facebook
patientez























Cherchez-vous toujours un emploi comme en l'an 2000 ?

Cherchez-vous toujours un emploi comme en l'an 2000 ?

Les relations entre employeurs et candidats ont changé ! Ne perdez plus de temps en postulant comme il y a 10 ou 15 ans. Aux oubliettes les candidatures par écrit ou l'attitude passive ! Adaptez vos pratiques à celles des RH : place à la visibilité en ligne, aux démarchages sur les réseaux sociaux ainsi qu'à la mise en avant de votre savoir-être.


Concernant la méthode à proprement parler, la donne n'a pas vraiment changé en matière de recrutement selon Fabrice Coudray, directeur au sein du cabinet Robert Half : « les entreprises continuent de rechercher des candidats et ces derniers de postuler. C'est la mise en relation qui a été totalement bouleversée. » Et donc l'attitude à adopter pour rechercher un emploi efficacement.

Vous misez encore tout sur la presse ? Dépoussiérez vos pratiques

« En 2000, tout le monde guettait les annonces dans les journaux. Ils représentaient la visibilité du marché et aboutissaient à l'envoi de dossiers par courrier », constate Jean-Pierre Baudinat, senior manager pour le cabinet Robert Walters. Hormis peut-être quelques titres très spécialisés, si vous attendez toujours la sortie de ces parutions, il est grand temps de dépoussiérer vos pratiques ! De 20 courriers pour 20 candidatures, en trois clics vous touchez aujourd'hui 20 cabinets ou entreprises. « Mais les choses ne sont pas devenues plus simples pour autant, commente Fabrice Coudray. Comptez toujours six mois pour trouver un job en moyenne. »

Pour éviter d'inonder les boîtes mails, ne pas perdre de temps inutilement ou même vous décrédibiliser, « veillez à calibrer au maximum votre candidature. Postuler en vous disant que vous allez tomber par hasard au bon endroit, au bon moment, c'est terminé ! Nous sommes passés de 150 courriers à 300 emails par annonce », indique Fabrice Coudray. D'où l'importance de ne pas se manifester sans concordance évidente entre l'entreprise et son profil. « Cibler L'Oréal, Michelin ou bien Dassault ne sert plus à rien sans savoir à qui vous vous adressez, ce que vous avez précisément à leur dire et quelle recommandation vous pouvez faire valoir. »

 

Attendre que les offres se présentent, une attitude contreproductive

L'e-réputation des candidats est plus que jamais au centre de l'attention. Ou comment « savoir mettre en avant ses compétences de manière intelligente pour se faire repérer naturellement », souligne Alain Fusiller, dirigeant du cabinet Axone RH. Pour lui, l'attitude passive est complètement désuète. «Il faut prendre les devants, être proactif », assène-t-il.

Autre exemple du même genre pour Jean-Pierre Baudinat : « à l'époque, les jobboards et autres sites d'emploi spécialisés n'existaient pas encore ou fonctionnaient à peine. » Vous recherchez un poste d'ingénieur ou de commercial ? « Gagnez du temps, c'est aussi se créer des alertes ou effectuer des recherches par mots clés. S'en priver serait une vraie erreur », ajoute-t-il.

 

Investir les réseaux sociaux pour le réseautage, en plus du téléphone

Erreur aussi de ne pas se rendre visible sur les réseaux sociaux, LinkedIn et Viadeo voire Twitter, qui fonctionnent sur le même principe de recherche côté recruteur. Si décrocher son téléphone fonctionne encore, il ne faut pas hésiter à rentrer en relation avec les professionnels de l'emploi directement via ces canaux. « Finalement, cette démarche reste encore relativement minoritaire. On ne nous sollicite pas forcément régulièrement », relève Alain Fusiller. De quoi attirer l'attention, notamment si vous êtes actif au sein  de groupes spécialisés, si vous donnez votre avis, etc.


Finie la toute-puissance du savoir-faire, misez aussi sur le savoir-être

Du grand groupe à la start-up, le degré d'exigence en matière de recrutement s'accroît toujours plus. En cause, le coût des embauches et surtout, des éventuelles erreurs de casting. Bonne présentation, prise d'initiatives, gestion  du stress... Comme le confirme Jean-Pierre Baudinat : « c'est désormais sur ces points que la sélection s'opère également. D'autant qu'à compétences égales, les recruteurs vont se pencher avec force sur la personnalité des profils afin de faire le tri. » D'où l'importance de soigner ce domaine à chaque étape pour éviter de passer à la trappe... et perdre encore quelques semaines à trouver la bonne opportunité. Certaines solutions permettent aux employeurs d'identifier votre personnalité rapidement et proposent même ensuite d'effectuer du matching entre candidats et compétences recherchées. Un premier pas vers le recrutement de 2020 !


publié dans cadremploi.fr

10 choses à faire avant de déménager pour du travail

Que ce soit pour une raison personnelle ou pour une offre d'emploi spécifique, vous devez déménager pour poursuivre votre carrière. Cette idée peut être à la fois excitante mais aussi angoissante et perturbante. Par quoi commencer ? Comment s'assurer de faire le nécessaire et garantir un déménagement le plus serein possible ?

4 Façons d’Utiliser Votre Langage Corporel Pour Prendre Confiance En Soi Et Attirer Le Succès

Lorsque vous voyez quelqu’un de renfrogné, la tête baissée, les épaules tombantes, il s’agit très souvent d’une personne ayant peu de confiance en soi. Mais qu’est ce qui est venu en premier: les épaules baissées ou le manque de confiance en soi ?